logo-actemis

Financements publics

L'innovation est souvent présentée comme un enjeu majeur de croissance soutenable dans les économies avancées. A l'heure de la mondialisation, la notion de compétitivité des entreprises est au cœur des problématiques de l'ensemble des acteurs économiques et, en tant que principal levier de la compétitivité hors coût, l'innovation s'avère incontournable dans le paysage économique international.La mutation des économies développées, vers l'économie de la connaissance, a placé au centre des enjeux de croissance mondiale la notion d'innovation et les prémices aux réflexions sur cette notion ont mis en exergue la difficile définition de l'innovation. C'est dans ce contexte que le manuel d'Oslo a défini quatre types d'innovations : les innovations de produits, de procédés, de commercialisations et d'organisations. Bien que ces dernières soient très différentes, chacun des processus qui conduisent à l'innovation s'avère long, imprévisible et peu contrôlable. Néanmoins, en cas de succès, elles conduisent à des avancées technologiques, économiques et/ou sociales majeures et deviennent de formidables accélérateurs de croissance. Ces spécificités entrainent de fait des questionnements sur son financement.



L’autofinancement ayant ses limites et les intermédiaires financiers classiques étant inadaptés au financement de l'innovation, l'Etat a créé des écosystèmes favorables au développement de l'innovation. Ainsi, les Financements publics pour les entreprises sont nombreux et le paysage des différentes solutions de financement évoluent régulièrement. Certains outils viennent financer les efforts d’innovation, d’autres l’investissement ou le développement à l’international. Certains financent des projets menés par une entreprise, d’autres n’accompagnent que des projets collaboratifs regroupant partenaires privés et académiques. Certains financements sont accordés sous forme de subvention quand d’autres sont accordés sous forme d’avances remboursables avec différé d’amortissement. Par ailleurs, les thématiques de recherche, la structure de l'entreprise (forme juridique, taille, actionnariat, conditions de création...), la nature des dépenses réalisées (dépenses de personnel, sous-traitance, matériel, propriété intellectuelle, etc.) et le contenu scientifique doivent rigoureusement être étudiés pour bénéficier de ces aides sans risque de remise en cause ultérieure.


Dans cet environnement complexe, Actemis, un des pionniers historiques du conseil en stratégie et en financement public pour l'innovation, a développé un savoir-faire pour obtenir, optimiser et sécuriser les aides publiques permettant de financer vos projets innovants. Nous identifions vos partenaires technologiques, nous bâtissons les dossiers techniques et financiers en veillant à sécuriser vos enjeux, à optimiser vos possibilités et toujours défendre vos intérêts.


L’accompagnement clé en main d’Actemis permet à ses clients de se libérer du temps (démarches chronophages) tout en optimisant les chances d’obtention d’un financement !